P1070605

 

Pendant que tu te démènes pour réhabiliter cette grande gigue verte de concombre européen (trois semaines que me court dans la tête le tube « do you cucumber ? »…), je me permets un medley spécial Et toi, tu manges quoi : une salade d’été sur le modèle de celle-là mais un ingrédient venu de là. Lédiz & gentlemen, voici la croquantissime salade de riz rouge, légumes verts, tomates, radis et noisettes !



 

P1070596

 

Un truc frais puissance 27, very « color block » donc ultra-tendance et que des légumes donc highly summer-beach-compatible (don’t you adore me ?) En plus, c’est simple et joli (tout comme nous  hein !) Tu fais cuire tous les ingrédients un par un, tu laisses un peu pauser pour que ta salade soit pas détrempée, tu mélanges et c’est prêt !  C’est le perfect date pour une côte de bœuf ou tout autre morceau de barbaque au barbeuk ! Et comme la saison commence (merci Clamart !)…

 

P1070598

 

LA RECETTE

our quatre personnes – Vingt minutes de préparation, deux heures au frais au moins avant de servir. Prévoir un pastis et des glaçons



200 grammes de riz rouge ou sauvage, 100 grammes de petits pois, 100 grammes d’haricots verts, 50 grammes de fèves (thanks again mister picard !), 100 grammes de tomates cerises bien fermes, 100 grammes de radis roses ronds, 50 grammes de noisettes, un oignon rouge, 10 cl de vinaigre blanc, 10 cl d’huile d’olive, un trait d’huile de noisettes, sel de céleri, poivre.

 

·         Or donc, tu prends un faitout, eau + sel, et tu cuis successivement tous les légumes verts. Brièvement pour qu’ils restent croquants. Tu les passes à l’eau froide dès que tu les as égouttés à l’écumoire, pour qu’ils restent bien verts.

·         En parallèle, tu cuis le riz comme c’est dit sur le paquet (je vois ton ptit sourire en coin mais j’assume : le caramel et le riz, je sais pas faire. C’est dit)

·         Tu laves les radis, tu les coupes en tranches et puis en quatre. Bis repetita avec les tomates cerises et l’oignon rouge.

·         Une fois que tes légumes ont un peu pausé, que ton riz a refroidi, tu mélanges le tout, tu brasses, tu assaisonnes et tu mets au frigo. Genre deux heures.

·         Avant de servir, tu torréfies les noisettes dans une poële, tu concasses et tu topes pour encore plus de croquant…

 

PS : la vérité, c’est que j’avais un « macaroni & cheese » sous le coude mais par charité chrétienne, je me suis dit que j’allais remiser la recette le temps que le mercure redescende de ton côté de la planète : puisque tu vis dans un four, autant pas l’allumer… bises fraîches de cette partie de l'hémisphère nord!



PPS: ci-dessous, la preuve que la partie Belleville d'Et toi, tu manges quoi participe activement à la campagne d'Et toi tu manges quoi Upper West Side... "Ich bin ein concombrer"... 

 

P1070607