DSC06994-001

J'avais trouvé tout un tas de jeux de mots de grande qualité pour titrer cette nouvelle recette. J'ai finalement décidé de rester sobre en me disant qu'au vu des photos,  tu te demanderais déjà ce que j'avais bien pu fumer cet été.

Alors, attentiiiiiiion ca pique et ça fait mal aux yeux. Voila ce qui va réveiller la fin de ton été et te donner envie de pique-niquer dans ton canapé tout l'hiver...enfin normalement car les réactions sont parfois...euh...variées.


2013-09-005

Moi je suis dingo des cornichons (bah ouais). Tu peux imaginer que je suis à la fête ici où ils font tout mariner dans le vinaigre...et que j'te pickle tout ce qui me passe sous la main, du concombre au chou-fleur (hummm rôti) en passant par les oeufs donc. Ne va pas croire en effet que je tiens là l'invention du siècle. Le pickled egg est une vieille recette remise au goût du jour par la vague foodies qui a relancé, en autre, l'art de la conserve (sorry chérie mais le frozen  c'est sooooo last summer!).

J'avais bien sur aperçu ces bocaux d'oeufs sur les étals des green markets mais c'est un petit tour dans un marché Amish qui m'a finalement décidée a tenter l'expérience. Alors ouich....je suis allée a Philadelphie sans toi (arggghh) mais ne t'en fais pas j'y retournerai avec plaisir puisque je n'y ai vu que la Barnes Foundation (merveilleuse) et qu'un petit tour de 5 minutes dans un marché s'est transformé en une excursion de 3 heures (oui c'est ça mon luxe Modame, l'aller-retour a Philly pour voir une expo et acheter des cinnamon buns a des vendeurs tout droit sortis de Witness).  

DSC06953-001

DSC06984-001

Revenons à ce marché (comment ça il ya une ville autour?). Je pensais pourtant disposer de tout ce qu'il me fallait dans l'Upper West Side en matière de food stores de compét'. Et bah il faut croire que non et il me FAUT le Reading Terminal Market au bout de ma rue main-te-nant!. Un marche couvert permanent qui donne envie de se mettre aux fourneaux et d'inviter tous tes potes, des boucheries à faire virer sa cuti au plus végétarien voire à lui faire machouiller du boeuf séché, des sandwichs plus décadents les uns que les autres (pays du Philly Cheese Steak tout de même) et les fameux stands Amish qui, en dehors du folklore, valent vraiment le detour.

Parce qu'ils font tout les Amish, de la charcuterie aux conserves en passant par les pâtisseries un peu zarbi et plein de trucs que je n'avais jamais vus ou goûté de ma vie; une des grandes spécialités et attractions étant le bretzel maison, façonné devant tes yeux, qui bavent (si c'est possible) et servi chaud à peine sorti du four. Ne songe même pas à goûter la version en carton servie dans Central Park apres ça! 

2013-08-16 Vacances 2013

2013-08-16 Vacances 20131

J'étais comme une folle là dedans en me disant "il faut que j'emmène Laure, c'est pas dieu possible, il faut que j'emmène Laure". Tout cela méritait bien une petite carte postale gourmande avec cette recette quasi inédite en France (ah si j'ai fait des recherches) et que ma Loulou adore (ce qui est rose ne peut pas être mauvais).

Les Amish n'ont pas inventé les pickled eggs mais ils ont eu la bonne idee de les faire mariner avec des morceaux de betteraves ce qui, après quelques heures de trempette leur donne cette couleur complétement psychédélique. Dans une salade, un sandwich (so Brooklyn) ou simplement pour un oeuf mayo sous amphét'...ils te feront voir la vie en ros-oeufs (ahahahahahahahhhh j'ai pas pu résister!).

Je sais que tu doutes mais believe me...you'll love it.

Sophie. Agitée du bocal donc.

DSC06985-001

 LA RECETTE

Pour 6 oeufs: 1 betterave rincée (une grosse ou 2 petites), 6 oeufs, 1 oignon pelé et émincé, 2 gousses d'ail épluchées, 1 grosse pincée de sel, 3 grosses cuillères à soupe de sucre en poudre, 250 ml de vinaigre de cidre ou d'alcool, 1 feuille de laurier, 1 cuillère a café de graine de moutarde, 1 cuillère à café de graines de coriandre, 1 cuillère a cafe de poivre en grain (et plus d'épices si affinités)

  • Dans une casserole, place les betteraves, couvre d'eau et porte à ébullition. Laisse cuire jusqu'à ce que les betteraves soient tendres (en 15-20 mins en fonction de la taille). Egoutte et rince à l'eau froide. Pêle les betteraves et coupe les en rondelles.
  • Pendant que les betteraves cuisent, place les oeufs dans une casserole et recouvre d'eau. Porte à ebullition. Compte 10 min à partir de l'ébullition. Egoutte les oeufs et place les dans l'eau froide. Laisse refroidir. Ecale les oeufs.
  • Dans une casserole, ajoute l'oignon, l'ail, le sel, le sucre, le vinaigre et les épices. Porte à ebullition et laisse mijoter pendant environ 5 minutes en touillant de temps en temps. Laisse refroidir complétement
  • Dans un grand bocal, ajoute les oeufs, les betteraves et la marinade. Agite un peu le tout pour mélanger les ingrédients (ferme le bocal avant malheureuse!).
  • Et zou au frigo pour une bonne nuit (minimum) de trempette.
  • Sers quand bon te semble si tu n'as pas tout boulotté en passant la tête dans le frigo apres une longue journée de boulot....et regarde la tête de tes convives!

PS 1: Se conserve plusieurs semaine au réfrigérateur.

PS 2: Si t'as voulu te la péter et ne pas mettre de timer pour faire cuire tes oeufs...et que bien sûr tu ne sais pas s'ils sont durs ou pas: Sors un oeuf de l'eau et fais le tourner sur lui-même sur le plan de travail, comme une toupie. S'il reste a la même place: il est cuit. S'il traverse le plan de travail: remets le à cuire...et la prochaine fois mets un chrono!